Orange s’apprête à acquérir SecureLink


SecureLink, acteur majeur de la cybersécurité au niveau européen, vient gonfler les rangs du groupe Orange grâce à un projet d’acquisition basé sur une valeur d’entreprise de 515 millions d’euros.

Orange a signé, le 7 mai dernier, un accord ayant pour but d’acquérir 100% du capital social de SecureLink, acteur prépondérant de la cybersécurité en Europe. Fort d’une présence solide sur les marchés nordiques (Pays-Bas, Danemark, Norvège), mais aussi au Royaume-Uni, en Belgique et en Allemagne, SecureLink a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires de 248 millions d’euros.

C’est notamment grâce à son offre complète que la société a ainsi pu croître et satisfaire plus de 2000 clients depuis 2003. SecureLink dispose également de 1 000 accréditations techniques (solutions logicielles et appliance) mais aussi commerciales, acquises auprès de fournisseurs de cybersécurité majeurs en Europe.

Ses 660 salariés collaboreront notamment avec les équipes d’Orange Cyberdefense, leader sur le marché français de la cybersécurité grâce à un chiffre d’affaires de 303 millions d’euros en 2018.  Pour rappel, l’acquisition de SecureLink fera suite à celle de SecureData en janvier dernier, plaçant ainsi Orange Cyberdefense comme l’un des leaders au niveau européen avec désormais :

  • plus de 1800 experts ;
  • 20 SOC (security operation center) en Europe ;
  • et 3000 clients.

La réalisation de l’acquisition reste soumise à la condition suspensive relative à l’obtention de l’autorisation qui doit être donnée par l’autorité compétente en matière de contrôle des concentrations.